Vous êtes ici

Nuit de Noël

NUIT DE NOËL 2015

Noel 2015 Creche Saint-Martin Ath

Ce soir, nous fêtons la naissance d’un enfant. Cette naissance se passe dans un petit coin de Palestine. Un jeune couple arrive de loin et cherche un abri pour la nuit. La femme est sur le point de mettre son enfant au monde. Ils vont se contenter d’une étable où la jeune femme, Marie, va donner naissance à un garçon. Tout va bien se passer.

Cette naissance, elle va presque passer inaperçue. Seulement quelques bergers des alentours vont venir voir le nouveau né et féliciter les heureux parents. Pourtant, cette naissance est un évènement mondial, universel, qui intéresse tous les hommes de tous les âges, aussi bien ceux qui ont vécu avant cette naissance, que ceux qui viendront après.

Les hommes s’étaient brouillés avec Dieu parce qu’ils voulaient être eux aussi, comme Dieu : « Vous serez comme des dieux ! » Avait dit le tentateur, et les hommes y ont cru. Depuis, ça a été la catastrophe.

Mais Dieu, notre Dieu se laisse toujours avoir parce qu’il n’est qu’Amour et miséricorde. Depuis ce jour, il a tout fait pour sauver les hommes. Il s’est choisi un peuple. Oh ça a duré pas mal de temps : en gros, d’Abraham jusqu’à Jean-Baptiste. Dans ce peuple il a choisi une femme, pour être la mère de ce petit Enfant que nous fêtons ce soir.

C’est merveilleux tout ça, mais comment croire que ce petit nourrisson va sauver le monde ? C’est Marie, sans doute qui l’a su la première et elle n’a pas douté un seul instant. Elle a reçu les paroles de l’envoyé de Dieu et elle les a gardées en elle : « Voici que tu vas concevoir et enfanter un fils, tu lui donneras le nom de Jésus. Il sera grand, il sera appelé Fils du Très-Haut. »

Eh oui, cet Enfant n’est pas n’importe qui : c’est le Fils du Très-Haut, le Fils de Dieu. Aussi incroyable que ça puisse paraître, le Père envoie son Fils pour nous parler d’Amour et nous libérer de nos péchés. Alors oui, Noël c’est vraiment le plus beau cadeau que Dieu puisse faire à notre monde. C’est bien pour cela qu’aujourd’hui encore, nous aussi, nous nous offrons des cadeaux.