Vous êtes ici

Refondation - Description du projet

Refondation unite pastorale Ath - affiche

Quatre thèmes ont été définis au cours du synode comme pistes de travail. Ces questions permettent de lancer le débat mais elles ne sont pas exhaustives.

Une première rencontre est prévue le 14 novembre 2016, à 19h30, à la salle Saint-Julien de la maison paroissiale d'Ath. Si le sujet vous intéresse, vous pouvez nous rejoindre, même si vous n’avez pas pu participer à la soirée de lancement.

Les 4 thèmes sont les suivants:

  • Le monde des jeunes, les liens avec l’enseignement, les parents les enseignants.

  • Groupe de travail relatif au centre pastoral

  • Groupe de travail « Comment habiter nos églises ? »

  • Groupe relatif à l’accueil et à l’annonce

> > Télécharger le document explicatif < <

1. Le monde des jeunes, les liens avec l’enseignement, les parents les enseignants.

Décret 10 : Chaque paroisse veillera à entretenir avec les écoles catholiques, notamment fondamentales, et avec les maîtres de religion catholique de l’enseignement officiel, des liens d’estime mutuelle et de franche collaboration pour des initiatives et projets concrets. Décret 26 : Depuis longtemps, les communautés chrétiennes manifestent le souci des jeunes, Cette attention aux jeunes ne peut pas être motivée par l'angoisse du renouvellement de nos communautés, mais elle doit être animée par l'audace d'annoncer l'Évangile à tous. Nous devons aussi l'accueillir comme une chance pour l'Église : l'expérience du catéchuménat nous montre combien les « nouveaux venus » dans nos assemblées peuvent, par leurs questions, leurs interpellations, leurs enthousiasmes, renouveler nos communautés et les recentrer sur le cœur de leur témoignage.

La notion de « jeune » est très large elle couvre les enfants, les adolescents et les jeunes adultes jusqu’à 35 ans)

  1. le groupe devra d’abord cerner les priorités et le public à cibler en priorité car le domaine de réflexion est très vaste.
  2. Comment rencontrons-nous les jeunes aujourd’hui ? – Quelles sont les opportunités manquées ?
  3. Comment impliquons-nous les jeunes, comment les accueillons-nous ? Quelles améliorations ?
  4. Comment accueillir les jeunes parents ? Comment rencontrer leurs demandes
  5. Une animation avec les enseignants ?
  6. Quelle(s) collaboration(s) avec les écoles ?
  7. Comment aider les familles à parler de la religion (lien avec la pastorale familiale du diocèse)
  8. Lien avec les enseignant qui donnent la religion – inter réseaux
  9. Liens avec les mouvements de jeunesse ou autres groupes de jeunes ?

2. Groupe de travail relatif au centre pastoral

Décret 11 : Chaque paroisse développera un « centre pastoral » qui sera une « maison » favorisant l’accueil, la convivialité, la formation et le ressourcement. Ce centre pastoral accueillera en outre un secrétariat efficace de la paroisse. Il veillera à rendre visibles les aspects de la mission de l’Eglise qui ne pourraient se déployer en ses murs, en renvoyant -par une information adéquate- aux autres lieux de la paroisse où ces aspects de la mission sont mis en œuvre.

Nous avons le 36 rue de Pintamont.

  1. Comment lui donner une âme ?- comment favoriser l’accueil, la convivialité, la formation et le ressourcement – imaginer le CENTRE PASTORAL IDEAL

Comment agencer le bâtiment pour qu’il réponde à sa vocation ? (les salles sont-elles adéquates pour la formation, catéchèse – insonorisation ? confort,

Comment faire venir les gens – donner une utilité pour tout un chacun ? Comment permettre aux personnes de s’approprier le lieu.

Comment en faire un réel lieu de vie, d’accueil.

       2. Quelles pistes pour mobiliser les communautés autour du projet de rénovation du bâtiment ?

Comment accompagner les travaux et faire le lien avec  « A toi mon toit », comment communiquer la philosophie du projet – comment faire connaître le projet à l’extérieur (communautés chrétiennes mais aussi la société civile)

3. Groupe de travail « Comment habiter nos églises ? »

Décret 33 : La célébration essentielle du dimanche est l’eucharistie, en mémoire du mystère pascal du Christ. L’Église célèbre la résurrection du Seigneur, le premier jour de la semaine, partout dans l’univers.

A cette célébration, les familles, les jeunes, les catéchumènes et les « recommençants » apportent une fraîcheur pour découvrir le sens profond de la liturgie. Les écouter pour connaître leurs questions, leurs réactions entraîne souvent à percevoir la pertinence des grands moments de l’action liturgique, la recherche de Dieu, la joie de vivre ensemble à l’écoute de la Parole de Dieu et au partage du Corps et du Sang du Christ.

a. Chaque future paroisse nouvelle désignera un lieu de culte où, de manière systématique, l’eucharistie sera célébrée chaque dimanche.

b. Pour les autres lieux de culte, un discernement s’impose : où célébrer l’eucharistie chaque dimanche ?

Décret 36, §2 : Il existe plusieurs formes de prière. Parmi elles, l’adoration eucharistique a une place éminente.

  1. Comment faire venir le gens ?
  2. Comment bien les accueillir
  3. Comment donner la solennité requise à la célébration dominicale ?
  4. Comment répartir les lieux de célébration ?
  5. ….

Décret 57 : Nos églises sont les lieux par excellence du rassemblement des chrétiens où se manifestent les grandes dimensions de la mission de l’Église : la prière et la liturgie, l’initiation chrétienne et l’approfondissement de la foi, l’éveil constant à la diaconie et à l’annonce de l’Évangile. Nos eucharisties, célébrées en mémoire de la Pâque du Seigneur, sont la source même de notre foi et de notre communion.

  1. Mise en route de groupes de prière dans nos églises
  2. Eveiller à différentes formes de prière communes (laudes-vêpres-chapelet-adorations eucharistiques (voir décret 36, §2 ci-dessus)
  3. Comment valoriser le riche patrimoine de nos églises (patrimoine source de catéchèse)
  4. Comment faire de nos églises de lieux d’initiation chrétienne, d’approfondissement de la foi, d’annonce de l’Evangile ?

4. Groupe relatif à l’accueil et à l’annonce

Des décrets du Synode

1) Sur la mission de l’annonce:

Décret 31. C’est l’ensemble du peuple de Dieu qui est appelé à devenir en quelque sorte le sacrement, signe et moyen, de l’union profonde avec Dieu et de l’unité du genre humain. Tous les baptisés sont envoyés en mission pour annoncer le Christ à toutes les nations. Tous célèbrent la liturgie. Tous se mettent au service des hommes et des femmes, que ceux-ci soient membres de l’Église ou non.

2) Sur la mission de l’accueil

Décret 34. Célébrer le Seigneur le dimanche, c’est faire Église, manifester que tous sont membres d’une communauté vivante, qui écoute la Parole de Dieu et qui la met en pratique. C’est devenir le corps du Christ, qui se nourrit de l’eucharistie. C’est faire de sa vie une offrande sanctifiée par le don de l’Esprit Saint. C’est partager entre frères et sœurs la bonne nouvelle du salut. Tous sont les bienvenus le dimanche. Un service d’accueil sera mis sur pied dans chaque future paroisse nouvelle pour ouvrir la porte à ceux qui n’osent pas entrer, pour animer les enfants, pour vivre un moment fort avec les jeunes, pour proposer un moment de convivialité, pour inviter à partager les soucis et tout ce qui fait vivre. Le service d’accueil sera particulièrement attentif à ce que les personnes blessées, les pauvres, les exclus de la société se sentent à l’aise là où les chrétiens se réunissent.

  1. Comment créer des ponts et faire connaître la joie de croire et d’appartenir à une communauté chrétienne à ceux qui sont “loin” de l’Église? [Établir un contact]
  2. Comment la substance de notre Foi, l’amour miséricordieux et transformatrice de Dieu, peut-elle interpeller les gens qui sont loin de l’église? [Passer le message]
  3. Comment animer les célébrations eucharistiques (et les autres activités), afin qu’ils respirent la joie et l’accueil? [Intégrer]

Pour tout renseignement
Tél : 068 / 64 67 31

http://www.athbergerdavid.be
secretariatdoyenne.ath@gmail.com

                                   Voir la brochure explicative

                                   Lancement de la refondation

                                   Lettre de notre évêque Monseigneur Guy Harpigny